CULTURE ET PAYSAGES

Le Canigou

la montagne sacrée des Catalans

Où que vous soyez, d’où que vous veniez, vous entendrez toujours un Catalan vous parler de son Canigou. De sa beauté lorsqu’il est enneigé, de ses chemins de randonnées qui, en plein été, vous menerons juqu’au sommet et ses 2784m d’altitude. Là-haut, tout là-haut, la croix vous attend.

Et que dire de ce panorama ! Entre Méditerranée, Pyrénées, Vallespir et Conflent. C’est un moment magique, inoubliable pour tout Catalan qui se doit un jour de gravir ce sommet, mais aussi pour vous, Amis Campeurs. Vous qui allez découvrir que cette montagne est bien plus qu’une simple montagne. Ele est sacrée.

Alors à pied, à cheval, en courant, en vélo ou tout simplement en 4×4 lancez-vous à l’assaut du Canigou ou contemplez-le! Grandes vallées, sentiers, forêts, villages et anciennes mines de fer… le Massif du Canigou, vous réserve des décors d’exception.  Et surtout, n’oubliez pas de prendre votre temps, de regarder autour de vous. C’est une biodiversité unique qui vous attend : plantes, fleurs et animaux de montagne. Une petite rando, ça vous tente? alors suivez le guide! Une randonnée dans le Massif du Canigou

Patrimoine 1

Villefranche-de-Conflent

la cité incontournable (6km)

Villefranche de Conflent, son histoire, ses remparts édifiés par Vauban, ses ruelles pavées, son Train Jaune et son artisanats.
Ce n’est pas pour rien que l’on dit souvent que Villeranche-de-Conflent est la cité incontournable du Conflent, un petit joyaux des Pyrénées-Orientales (66).

Cette ancienne cité marchande, capitale du Conflent a gardé de très belles traces
de son histoire. Aujourd’hui, trois de ses sites sont inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO. En vous promenant du côté de Villefranche-de-Conflent, à seulement 6.5km du camping Les portes du Canigou vous pourrez découvrir, les remparts et la tour de la Viguerie, édifiés par le comte de Cerdagne au XIème siècle, puis renforcés de Vauban au XVIIème siècle et le Fort Libéria,
récemment inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO, ou encore les échoppes et maisons des riches commerçants, l’église romane Saint-Jacques.

Autre trésor de la cité, les grottes des petites et grandes Canalette qui se visite tout au loing de l’année pour le plus grands plaisir des enfants.

Villefranche-de-Conflent c’est aussi le point de départ du Train Jaune. Un symbole du Pays catalan, qui vous ménera, à son rythme, jusqu’en Cerdagne.

Patrimoine 2
train-jaune-pyrenees-orientales

Le Train Jaune

Un symbole en sang et or (6 km)

Surnommé “le Canari”, le Train Jaune est un symbole du Pays catalan dont il porte fièrement
les couleurs sang et or.
En toute saison, il relie Villefranche-de-Conflent à Latour-de-Carol.
Historiquement édifié pour désenclaver les hauts plateaux catalans et offrir aux habitants un moyen de transport supplémentaire, le Train Jaune est aujourd’hui essentiellement un train tourisque. Un train qui vous offre une expérience unique, un moyen original de découvrir les plus beaux paysages de notre territoire.
Petits et grands, tout le monde apprécie cette sortie. Des prousses techniques de la ligne aux multiples ouvrages à la découverte des petits villages Catalans de la vallée…toute la famille sera conquise par ce moment hors du temps. En wagon couvert ou découvert, les sensations seront au redez-vous.

QUELQUES CHIFFRES

  • 62,8 km de voies et 390 courbes séparents Villefranche-de-Conflent à 427 m d'altitude de Latour-de-Carol, le terminus à 1231m.
  • 650 ouvrages ont été édifiés dont 17 tunnels, 14 viaducs, 4 ponts voutés et 2 onts emblématiques : le Pont Séjourné et le Pont Giscard et ses 873 tonnes d'aciere. 22 gares virent le jour sur le tracé.
  • Le Train Jaune c'est 400 000 passagers par an.
Patrimoine 3

INFOS PRATIQUES

Le Train Jaune circule toute l’années. Les horaires d’été et d’hivers sont consultables ici : Horaires Train Jaune.
La fréquentation étant très importante durant la saison estivale, il est vivement conseiller de se présenter au moins 30 minutes avant le départ, pour acheter son billet et être sûr d’avoir une place.
Vous pouvez emprunter le Train Jaune pour déscendre à Mont-Louis et découvrir une autre oeuvre de fortification que l’on doit également à Vauban.

Patrimoine 4

Abbaye, chapelle et monastère

Amoureux des vieilles pierres chargées d’histoire, le Confent devrait satisfaire toute vos envies. Aucun autre territoire dans les Pyrénées-Orientales vous offrira autant de monuments au km². De l’abbaye de Saint-Michel-de-Cuxa et son cloître roman en passant par le retable de l’église Saint-Pierre de Prades, les visites ne manquent pas.

Mais, si nous devions vous en conseiller un, ce serait l’abbaye de Saint-Martin du Canigou, situé à 15km du camping. Un lieu hors du temps. Un lieu que l’on découvre à pied, après 40 minutes de marche ou en 4×4 selon la saison. Située au cœur du Massif du Canigou, sur un nid d’aigle, l’abbaye surplombe discrètement la vallée du Cady. Le clocher lombard, les chapiteaux de marbre, l’abbatiale et la crypte voûtées en font un joyau du premier art roman régional. L’abbaye est toujours habitée par une communauté de religieuse, la communauté des Béatitudes.